En connaître plus sur les films

« ARTÉPHILE, BONJOUR ! NOTRE ADN » (47′)

C’est à travers le parcours filmé d’Anne et Alexandre, du théâtre ARTÉPHILE d’Avignon que vous découvrirez que ce duo fédérateur et efficace, ouvre des perspectives passionnantes pour le théâtre contemporain. Le réalisateur, Michel Akrich, porte un regard tendre à partager sur deux âmes sensibles et passionnées et témoigne de leur amour du théâtre et des beaux textes.

« MÉTAMORPHOSE, LA PUISSANCE DE TOUS LES POSSIBLES » (52′)

Ce documentaire raconte de l’intérieur, la conversion d’une entreprise hiérarchisée en une organisation innovante et vivante. Souhaitée par le PdG, cette évolution progressive et immuable, impactera de différentes manières, tous les niveaux de son organisation managériale. Métamorphose, fait ici la démonstration de la puissance de tous les possibles.

« E-3.0, UNE ENTREPRISE HUMANISTE » (70′)

Ce chef d’entreprise cherche des alternatives à l’entreprise hiérarchisée. La vision la plus en rupture est celle qui prône l’idée de « libérer la créativité, l’initiative et l’énergie de tous les collaborateurs ». Mais faire cohabiter passé et futur, dans le présent, n’est pas de tout repos. Le réalisateur Michel AKRICH a décidé de s’immerger dans l’entreprise et de filmer, pendant un an, cette expérience innovante d’organisation d’entreprise. Le fruit de son travail, ce documentaire unique.

« DANS LES VILLES DE GRANDE SOLITUDE » (75′)

C’est après avoir constaté qu’il ne suffisait pas d’être nourri, vêtu ou même abrité pour avoir une chance de se sortir de la précarité, que certaines personnes issues de la rue, sont à l’origine de la création de la Bagagerie de Bordeaux. Accueilli par les conseils d’Annick et Catherine, chaque usager va pouvoir y déposer ses sacs. C’est un lieu où les « invisibles » existent. Le réalisateur, Michel Akrich a passé un an avec eux, à écouter, à observer, à filmer les personnes qu’il croisait. Il y a vu de la joie, de l’agitation et aussi de la colère.

« TOUT CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT » (52′)

Les gestes du quotidien n’ont rien d’exceptionnels jusqu’à ce qu’un jour nous en soyons privés. À l’âge de 6 ans, Benoît a due réapprendre à marcher, à parler, et à écrire suite à un accident de voiture. 25 ans d’efforts et de pratiques sportive ont fait que le corps de Benoît a progressivement retrouvé ces capacités. Au point qu’aujourd’hui, il participe au triathlon le plus dur au monde : l’Iron Man de Barcelone. Ce film raconte l’histoire d’une personne à la conquête de son autonomie.

« ZeM, EN PRISON À CHAMPDOLLON  » (3’30)

ZeM en concert dans la prison suisse de Champdollon. Des rencontres avec les détenus et leurs gardiens, une visite de la prison. Un monde et une intimité exceptionnellement partagée. Un instant de vie.

« ZeM, EN PRÉPARATION DU CONCERT DE LA BOULE NOIRE DE PARIS » (8’30)

Jours de partage avec l’artiste ZeM. En 2005, il prépare son concert à la Boule noire de Paris lors de la tournée « HEAVY DUTY BURDENS ». ZeM accepte que je le suive quelques jours avant sa prestation. Alors voici le documentaire de ces moments d’intimités qu’il m’a été possible de filmer et que je partage avec vous…